Bariolé/Coloré

 

FD_Daubriac_Nieul

une-touche-cote-pile

source et source**

Les couleurs du club de rugby de Nieuil -L’Espoir [sacré nom de village!*…], jaune et vert, déclinées un peu différemment suivant les saisons, ça claque non?!

*J’ai pensé à ceux-là

**La légende de cette photo : « une touche côté pile »! [j’aime cette légende et… l’arrière-plan de cette photo!]

Publicités
Cet article a été publié dans Ça me fait sourire, Maillots funky fresh. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Bariolé/Coloré

  1. André Boeuf dit :

    Toujours de belles photos. Elles font rêver et penser un peu au passé et à ces matches dans la verdure.
    J’ai eu la chance de jouer au Stade Français sur le terrain situé dans le Parc de Saint-Cloud et son cadre magnifique.
    Mais d’autres lieux sont aussi beaux, comme à Nieuil-L’Espoir et un peu partout ailleurs. Dans le pays Basque, également et en particulier.
    André

    J'aime

  2. André Boeuf dit :

    Ah, oui. Çà alors. La Faisanderie!
    J’y ai passé une bonne partie de ma jeunesse, avec Alain Bala et tous mes autres potes. C’est là aussi que se déroulaient les séances de « plein air » du Lycée de Saint-Cloud, à qui le Stade Français prètait gracieusement ses installations. Nous y allions, tous ensemble, avec les profs de gym, à pied! Je ne pense pas que cela soit encore possible aujourd’hui. C’est donc là, également; que se déroulaient les matches de rugby à 9 décris précédemment. Mais, à part ces séances de plein air, nous passions tout notre temps à jouer dans différents lieux du Parc en fonction du nombre que nous étions.
    Et, aussi, autre lieu référent du sport parisien scolaire et universitaire, Bagatelle. J’y ai vu de remarquable matches, style Lycée Hoche/Jean-Baptiste Say… et des matches internationaux, dont un dont je me souviens parfaitement: un France-Angleterre universitaire. Quel beau rugby « classique », féroce et correct jouaient les anglais! Mais il me semble que les français avaient gagnés…?

    J'aime

  3. André Boeuf dit :

    Puisqu’on parle de la Faisanderie, de Saint-Cloud etc., c’est qui cette Marine Blandin?
    Parce que, justement, je jouais avec deux frères Blandin -Jo et Alain-, le troisième jouait aussi, mais était plus vieux. Je sais que Jo s’est installé en Ardèche, il y a bien longtemps. C’était un très bon 3/4 centre. Le plus vieux jouait avec un ami de mon frère, et de moi par conséquence. Un certain Bruno Muel, devenu, par la suite cinéaste, disons, révolutionnaire. Un élève/ami, entre autre, de Chris Marker.

    J'aime

    • Sophie dit :

      J’ai pas trouvé où tu as trouvé une Marine Blandin dans la Faisanderie!^^ Mais par contre, je savais qu’il y avait une Marine Blandin sur mon ancien blog : ici même. Cette Marine Blandin est née en 1984…

      J'aime

      • André Boeuf dit :

        Parce que je suis curieux et que j’ai vadrouillé sur ton site..J’avais déjà remarqué ce nom de Blandin, mais en étais resté là. Les dernières correspondances, dans tous les sens du terme, m’ont poussées à poser la question.

        J'aime

      • Sophie dit :

        Ah yes! 🙂 Et c’est toujours un plaisir quand la curiosité réveille des trucs en mémoire, par correspondances/relations!
        {tu vas finir par connaître aussi bien mes blogs que moi, voire mieux!}

        J'aime

  4. André Boeuf dit :

    Possible…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s