Poussin et son papa « Coq »

 

source

« Hector, 7 ans, joue au rugby au Toulouse Electro Gaz Club, en catégorie Poussin.   C’est une idée de son papa. Une directive plus exactement. Il s’agit de forger un enfant courageux, solidaire, puissant, et le rugby, que Paul a un peu pratiqué dans sa jeunesse, est le sport idéal.   Hector, lui, est prêt à tous les sacrifices. Comme se jeter dans les jambes du gros pilier d’en face qui lui fonce dessus, quitte à s’assommer à moitié. Mais quand il se relève, il doit pouvoir lire la fierté dans les yeux de son père.   Une comédie documentaire sur le fil de la paternité et de ses paradoxes, entre protéger et endurcir, transmettre et libérer. »

Gros smile en découvrant cette affiche et j’ai aussitôt pensé à ce mignon moment vécu dans mon club d’athlétisme. J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’une fiction, avec un nom de club comme celui-là, le Toulouse Electro Gaz Club, ça ne pouvait qu’être une invention… Eh ben non…le Toulouse Electro Gaz Club existe!^^

Il semblerait que ce « Poussin » soit un documentaire. De 2015. Ce qui explique l’utilisation du terme de « Poussin ». Car si j’ai bien compris, le rugby s’est mis en mode english, à parler de U machin…En l’occurence, les poussins sont des U10, comme j’ai pu le découvrir sur le site du TEC.

Publié dans Autour du rugby, par ici, Ça me fait sourire, Le rugby et les arts, Le rugby et moi | 6 commentaires

Stylés

 

source

 

C’est toujours un plaisir et une joie de découvrir une forme de créativité atypique dans des domaines où la créativité est surtout et essentiellement axée sur « more money et pis c’est tout ». Comme le commerce de fringues par exemple.

Le projet de cette marque {by-SSC} est de reverser un pourcentage des ventes à des associations choisies par les parrains de ces ventes.

Moi j’ai choisi Yacouba Camara! Et son association au Mali, Lekoli, qui projette de construire une école à Bamako. Une école à Bamako ♪ ♫ ♪

{sont de la partie aux côtés de Yacouba Camara : Sofiane Guitoune, Judicaël Cancoriet, Levani Botia, Félix Lembey}

 

Publié dans Autour du rugby, par ici | 2 commentaires

Reynold

 

source

Reynold Arnould

Qui connait Reynold Arnould???

Une vie incroyable pourtant… Première expo à 9 ans, et un parcours riche par la suite de plein de choses.

Et le mystère : comment ce peintre né au Havre, ancré plutôt en Normandie {Rouen and co} en est arrivé à peindre des joueurs de rugby?…

Le musée du Havre propose actuellement une exposition qui lui rend hommage. Sûr que je vais m’y rendre…

 

Publié dans Le rugby et les arts | 8 commentaires

Bineta

 

Bineta Sene au sifflet – match au Sénégal, été 2019, enfin je crois. Photo non sourcée!^^ Sans doute from Facebook…

Ce dont je suis sûre, par contre, c’est que Bineta était arbitre de touche lors d’un match entre la Côte d’Ivoire et le Rwanda, en novembre dernier, match qualificatif pour la coupe d’Afrique de 2020, info trouvée sur Facebook.

Voilà 6 ans que j’ai découvert l’existence de Bineta Sene. Elle avait 14 ans, avait commencé à jouer au rugby, mais ce qu’elle préférait, c’était arbitrer. C’est ce qu’elle explique dans cette vidéo, toujours visible 6 ans après.

Elle a très vite arbitré des équipes masculines, des « meutes de loup » comme l’évoque une personne interviewée dans cette vidéo. On lui disait « Ce que tu fais n’est pas bon », mais elle ne les écoutait pas. « C’est ça que j’aime, je vais continuer. Si ma mère me laisse, y aura pas de problème. Elle m’a encouragée chaque jour… ». Depuis, Bineta n’a cessé de progresser, et dès 2016, elle arbitrait la finale senior à XV de son pays…A 16 ans.

Quel beau parcours, Bineta! C’est mon héroïne!

{j’ai déjà évoqué son parcours …2015 pour le coup! Et en 2016, elle a même eu un article sur le site WorldRugby}

Publié dans Le rugby et elles | 6 commentaires

Richard le bienheureux

 

 

Ça m’arrive d’oublier de sourcer une photo {c’est quand même méga méga méga esssseeptionnel! 😉 }, mais là, je vais faire essssprès de ne pas la sourcer. Tellement ça m’énerve de trouver des photos sans aucun élément permettant d’en comprendre autre chose que « Tiens, elle est pas mal cette photo ». C’est le cas de celle-ci.

En bidouillant/cherchant, j’ai découvert que ce monsieur est Richard Astre. Il a l’air heureux, donc je suppose que c’est après une victoire. Avec l’équipe de France vu le coq sur le coeur. Un Angleterre-France, si j’en juge par l’accoutrement du policier sur la droite? Années 70 si je calcule par rapport à l’année de naissance de Richard Astre??

 

Bref, c’est fou le nombre de personnes qui s’asseyent sur le Qui-Quoi-Où-Quand… Surtout sur Pinterest…

Publié dans Histoire du rugby, par ici | 7 commentaires

Huile sur toile

 

Trouvée sur un site de vente aux enchères

André LHOTE (1885-1962)

Joueurs de rugby, 1920

Huile sur toile signée en bas à droite.
60 x 81 cm

Expositions :
Genève : Musée du Petit Palais, Amour, Travail, Loisirs 26 juin / 31 décembre 1970.
Dunkerque : Musée d’Art Contemporain, La vitesse dans l’art 28 juin / 30 septembre 1984

Un tableau d’André Lhote, quoi de mieux pour commencer l’année… Différent des autres.Tableau surprenant. Les violets contre les rayés rouges. Des visages triangulaires. Jeu de mains marquant. Et toujours autant de plaisir à ces découvertes…

Publié dans Le rugby et les arts | 4 commentaires

Stamps anglais

 

source

Dédicace à nos chers voisins en cette fin d’année 2019. Année dont ils vont se souvenir, à plusieurs titres {je vous laisse chercher why!}…

 

See you everybody!

I’ll be back in 2020!

 

Publié dans La vie de ce blog, Rugby et timbres/mail art | 2 commentaires

Mystère de l’ouest

 

Automne 2007 – rue de Lappe – Paris

Photo prise au moment de mon aventure ovale

J’ai un immense plaisir à découvrir chaque jour sur la page d’admin de ce blog les drapeaux des pays de ceux/celles qui viennent me lire.

Merci! Grâce à vous, j’ai vu passer les drapeaux de Croatie – Belgique – Cameroun – Canada – Tunisie – Australie – Royaume Uni – La Réunion* – Andorre – Hongrie – Japon – Tunisie – Bénin – Costa Rica – Guadeloupe* – Pays Bas – Union Européenne^^ – Suisse – République Tchèque – Espagne – Vietnam – Monaco – Allemagne – Portugal – Afrique du Sud – R.A.S. chinoise de Hong Kong  – Argentine – Allemagne – Polynésie Française* – Grèce – Bahamas – Nouvelle Zélande – Italie – Inde – Haïti – Equateur – Luxembourg – Maroc – Slovénie – Malte – Chili – Russie- Pologne – Serbie – Irlande – Colombie – Corée du Sud – Chine – Finlande – Suède – Malaisie – Ukraine – Arménie – Guatemala – Algérie – Papouasie Nouvelle Guinée – Thaïlande – Brésil – Ile Maurice – Sénégal.

Et tous les jours, un petit drapeau français, of course, et…un petit drapeau américain! Oui, tous les jours. Who are you?!

*Petit drapeau français, mais avec cette précision

 

Publié dans La vie de ce blog | Laisser un commentaire

« Deliquenza ovale »

 

source

J’aurais bien aimé être fluent en italien pour comprendre ce qui est écrit sur ce site source, « Deliquenza ovale », et qui m’a l’air d’être pas piqué des hannetons, si j’en juge par les quelques phrases que j’ai soumises à google translate. Un site un peu loufoque…

Et là, ce qui est loufoque, c’est de voir ce joueur…tirer les cheveux de son adversaire qui lui met un gros raffut. C’est bien ça, non?!

 

Publié dans Ça me fait sourire | 6 commentaires

Jean-Paul, le toulousain

 

© neilbussey

Il y a un mois, on voyait du Jean-Paul Dubois à peu près partout. Mister Prix Goncourt. Je n’ai {pour l’instant} lu qu’un seul de ses livres, « Le cas Sneijder ». Et c’est dans la revue « Tampon! » d’il y a un an** que j’ai découvert son amour du rugby. Une grande interview que j’avais beaucoup aimée.

Petits extraits :

* « Ce que je reproche à la presse spécialisée, c’est de ne pas déconstruire leur sujet et de ne pas me dire pourquoi un type comme moi peut avoir honte de regarder du rugby. C’est vraiment embarrassant d’en regarder. Politiquement, économiquement, du point de vue éthique, il n’y a plus rien qui tient debout ».

* « Comment on arrive à rendre ridicule un sport qui au départ est quand même intellectuellement très intéressant? Comment être aussi médiocre avec un sport aussi sophistiqué? Le rugby est le règne de la complexité et vous avez pour diriger en France une espèce de mec qui ne tiendrait pas six mois dans une conception automobile véreuse. Je ne comprends pas. »

* « Quand j’entends « Flowers of Scotland« , c’est con mais j’ai les larmes aux yeux. »

* « Quand vous faites des petits tas pendant cinq minutes, ce n’est pas du jeu. »

* « L’arrière, c’est effectivement le joueur qui s’intègre par moments, mais qui est souvent en retrait à observer, et qui a le temps de voir arriver les emmerdes. »

* « Il {l’arrière} est devenu plus exposé à partir du moment où il a été visé avec les up-and-under. J’adore ce mot. »

* « Pour effectuer l’arrêt de volée, il fallait crier « marque » et planter le talon. Le mec qui invente cette règle, c’est un pervers polymorphe. »

* « Mes idoles quand j’étais môme, c’était Sharp-Rutherford, la paire de demis de l’Angleterre à la fin des années 60. Des types d’une élégance rare. Mais qui connaît Sharp et Rutherford? » {Richard et Don}

* « Il n’y a pas de mythe dans le rugby, à part Lomu. »

{et ce que je ne savais pas, c’est que Jean-Paul Dubois a écrit des chroniques pour l’Equipe Magazine lors de la world cup de 2007^^…}

**Ils ne m’ont toujours pas invité à travailler avec eux!

 

Publié dans Autour du rugby, par ici | 2 commentaires