Les switzers

source

Éblouie par la beauté de ces maillots d’une équipe suisse de rugby, je n’ai pas vraiment pu trouver une vue plus large de ces magnifiques dos de maillots. Il semblerait qu’il n’y ait que le dos qui soit aussi amazing…De face, c’est plus sobre.

La classe des Switzers ladies.

Edit! : le voilà de face et de profil. Pas forcément plus sobre! {saison 2018-2019}

Publié dans Le rugby et elles, Maillots funky fresh | 2 commentaires

Sur les bords de la Garonne

source

Je viens de te terminer la lecture de « Une vie française » de Jean-Paul Dubois. Curieusement construit puisque la vie du personnage principal est évoquée en suivant le fil des présidents de la république française depuis Charles de Gaulle, chacun des chapitres portant le nom d’un des présidents. J’avais souri en découvrant que des thèmes étaient récurrents dans les écrits de Jean-Paul Dubois, thèmes très divers, tondeuses à gazon, accidents maritimes, d’avions, voitures, amour et sexe, dentistes et…rugby! Thèmes plus ou moins présents.

Dans « Une vie française », c’est au début du mandat de Jacques Chirac {1995} que le thème du rugby apparait : Paul, le personnage central, va voir des matchs du Stade Toulousain, avec…son psychanalyste, qu’il paie pour lui tenir compagnie et pas du tout pour plonger dans une réelle cure psychanalytique {psychanalyste qui finit par se suicider^^}.

Et c’est aux Sept-Deniers que se rendent ces deux messieurs. Un nom de stade qui ne me disait rien. J’ai cherché… L’histoire du, enfin plutôt des stades sur lesquels ont joué les équipes du Stade Toulousain est un peu particulière. Si j’en juge par l’historique qu’en retrace Mister Surlatouche, et si je ne me goure pas, ce stade des Sept-Deniers, en 1995, est aussi le stade appelé Ernest Wallon??

Et si je ne me goure pas bis, tout a commencé sur cette prairie des Filtres, le long de la Garonne…

Publié dans Au gré des prés, Le rugby et les arts, Le rugby et moi | 8 commentaires

Happy face

source

©Marc Aspland

Ce joueur anglais {inconnu de moi!} a l’happy face que doivent avoir tous les anglais depuis la ré-ouverture des terrasses de pub il y a trois jours…

{j’aime beaucoup ce « joueur en couleur » sur fond « noir et blanc »…}

Publié dans Ça me fait sourire, Le rugby et la photographie | 12 commentaires

Zevenhonderd

source

Obligé… André Lhote pour fêter cette 700è note!

Vous pouvez en profiter pour jouer ou rejouer à « cherchez les différences » !

Le 14è* tableau de « ma » collection…

Quant à la collection de notes, autant vous dire qu’il y en a une sacrée palanquée que j’ai complètement oubliées, et qui remontent régulièrement à la surface de ma mémoire, au gré soit des consultations des lecteurs car je vois par quelle note ils sont arrivés sur le blog {mais je ne vois pas les mots-clés utilisés, et ça, c’est bien dommage!}, soit par le biais d’un « ah mais je crois bien que j’ai écrit quelque chose à ce propos! » {merci la petite barre de moteur de recherche, dans la colonne de droite!} que je me dis à moi-même…

Et si je n’ai pas en tête tout ce que j’ai écrit {700 ici, et 900 et quelques là}, je sais que j’ai appris/découvert plein de trucs, à la fois sur le fond, la forme, les techniques de recherche, etc…Et j’ai la joie de recevoir l’enrichissement de tous les contributeurs/commentateurs! {eh oui, pas de contributrices/commentatrices^^ alors que je sais qu’il y a des lectrices…}

*Edit : en mettant à jour le « tableau » Pinterest, je m’aperçois que ce tableau n’est pas le 14è!…Il y est déjà!^^ Publié ici, il y a un an…!!! Tant pis, je le laisse « une deuxième fois »!

*Edit bis : en consultant la 900è sur l’ancienne plate-forme, j’avais déjà écrit quelque chose du même genre {je répépie!} et Serge était au commentaire! De même qu’une certaine la Rimule/Delphine

Publié dans André Lhote et le rugby, La vie de ce blog | 2 commentaires

Journées du prisonnier?

Montebello 1941 – Journées du prisonnier – 1941-1942 Gorde Toulouse

 

Très intriguée par cette affiche…Très. Et assez difficile de trouver des éclairages. Ce d’autant plus que je ne suis pas du tout une pointure en histoire…

J’ai procédé par étapes pour tenter d’éclaircir le truc.

Déjà, situer ce qu’est le Comité National des Sports. Donc régime de Vichy et le sport qui devient un pilier du nouvel ordre moral…

Puis question : Le sport au service de la Croix-Rouge??^^

Au gré de mes recherches, je vais découvrir ce que sont les chantiers de la jeunesse et ce qu’en pensent les jeunes { « Tu sais, on commence à en avoir drôlement marre de ce bordel de la vie des bois »}, d’autres précisions sur ce régime et sa propagande via des supports comme les affiches.

Et c’est dans cette publication très riche que des éléments de l’histoire de la Croix-Rouge, de son histoire pendant le régime de Vichy m’ont éclairée, un peu. Sur le site de la Croix-Rouge, on trouve également ces éléments ayant trait à la question des prisonniers.

Pas trouvé précisément en quoi consistaient ces « journées du prisonnier », mais j’ai pu replonger dans cette période de l’histoire, du rôle assigné au sport {contrairement à la culture livresque vilipendée par Pétain qui la qualifie de « conseillère de la paresse »^^}. Période que j’ai forcément étudiée lors de mes années « Staps », mais largement oubliée…

Publié dans Affiches, Histoire du rugby, par ici | 16 commentaires

Perchés

Incroyable photo! As usual, j’ai cherché à en connaître la source, le qui-quoi-où-etc….

J’ai eu un peu de mal, mais ai fini par trouver : photo publiée sur le compte FB de Elsie Albert, un joueur de rugby à 13 de Papouasie-Nouvelle Guinée, qui semble également très investi dans le développement du rugby féminin.

Dans sa publication, il évoque Fidelis Sukina, journaliste sportif. Est-ce lui l’auteur de la photo?? No lo se…

Et il ajoute en légende :  » Picture speaking volume about the LOVE and PASSION for this game. »

Publié dans Au gré des prés, Autour du rugby, ailleurs | 10 commentaires

ROOOOOse et jOOOOOne

source de la photo des joueurs – Renoncules de Claire Basler

Quand j’ai vu cette photo de joueurs {des clermontois et des parisiens}, j’ai tilté sur ces deux couleurs de maillots qui m’ont replongée dans mon enfance quand les cousins, oncles, tantes, etc… qui ne vivaient pas dans le sud-ouest adoraient nous entendre dire ces deux couleurs, avec des « o » très ouverts.

Et des renoncules de Claire Basler, une artiste que j’aime beaucoup, ça colle avec l’air printanier de cette semaine…le même qu’il y a tout pile 13 ans qui voyait ce blog fêter ses « un an ». {donc today, ce sont les 14 ans!}

{wordpress a encore modifié l’interface de la plate-forme, et comme à chaque fois, je galère…^^ Et des fois, mes commentaires n’apparaissent pas dans la colonne de droite… Sont relou les gestionnaires de wordpress}

Publié dans Diptyques, La vie de ce blog | 11 commentaires

Magdalen College

 

source

Magdalen College School – Oxford

 

Depuis que j’ai rendu visite cet hiver aux stagiaires du Greta se formant pour devenir éducateurs sportifs et qui font, pour quelques uns d’entre eux, une partie de leurs heures de formation dans l’Ecole de rugby d’Evreux, je compatis avec tous les éducateurs « Rugby » qui ont dû redoubler de créativité…

Certes, le rugby se joue en extérieur, c’est un sport d’évitement mais aussi… de contact

J’ai souri en voyant tous les groupes s’activer avec des frites de piscine, utilisées pour se taper dessus avec grand plaisir! Non en vrai pour se toucher en respectant la distanciation physique, à défaut de pouvoir se plaquer. Et j’ai bien noté également que se rouler dans la boue était un des grands plaisirs qu’il leur restait et dont ils profitaient à fond!

C’est en discutant avec un des entraîneurs {des seniors hommes}, qui est aussi tuteur d’un des stagiaires, que j’ai découvert que c’est un des entraineurs de l’Ecole de rugby du club qui avait eu cette idée de la frite! Idée qui a été ensuite reprise par la plupart des clubs normands.

{je ne sais pas pourquoi mais imaginer les jeunes du très chic Magadalen College d’Oxford, qui pratiquent dans un lieu sublime {photo du temps « Before Covid19″…} jouer avec des frites de piscine, ça me fait sourire!}

 

 

Publié dans Au gré des prés, Ça me fait sourire, Le rugby scolaire | 11 commentaires

Unlucky ²

 

Stade de France – vendredi 26 mars 2021 – France/Ecosse

Vous allez rire…je suis encore allée me coucher un poil trop tôt vendredi dernier. J’ai « quitté le Stade de France » avec une victoire des bleus de 3 points…Et bim, le lendemain matin, je découvre « victoire de l’Ecosse 27-23 » …Encore une fin de match « renversante », à l’encontre des bleus cette-fois-ci, que je n’ai pas vue!

Les bleus ont donc raté la victoire, et j’ai raté le dernier essai ainsi que cette belle haie d’honneur, si elle a été diffusée aux 7 millions et quelques spectateurs {record d’audience depuis 2010}.

Une haie d’honneur qui fait plaisir!

{je les trouve classy ces écossais}

 

Publié dans Autour du rugby, ailleurs, Le rugby et moi | 4 commentaires

Boys Club

 

source

Je m’étais interrogée, en 2007,  sur la façon dont les journalistes sportifs considéraient leurs consoeurs, les femmes journalistes sportifs. Et j’avais découvert lors d’un petit débat {qui n’est hélas plus en ligne} avec Justine Heymans et Pascale Lagorce qu’il leur était parfois difficile d’être prises au sérieux par leurs confrères, mais pas par les joueurs {de rugby!^^}, bien plus ouverts à une approche du jeu au travers du regard d’une femme.

Je n’imaginais pas alors qu’elles pouvaient subir ce que j’ai découvert dans ce documentaire dont on parle beaucoup ces derniers temps. Quel choc…

J’ai beaucoup de mal à comprendre comment l’existence de ces boys club est encore possible en 2020/21. Sans doute suis-je un brin naïve, trop confiante dans l’intelligence humaine…

Comment ça se passe dans la tête de ces gars?? Et quelle mauvaise foi pour oser dire « Ah, ben si on ne peut plus rien dire, rien faire! »…Si si, messieurs, vous pouvez dire plein de trucs, juste pas des trucs irrespectueux, déplacés, vulgaires et trop bêtes…et donc si possible plutôt des trucs drôles et un peu fins… { Pierre Ménès, grand champion de la mauvaise foi^^}.

Et tous ces abus de pouvoir, ça me fait une sorte de fussoir…

On n’est pas sortis de la berge…Mais ça commence à bouger

{d’autres échos ici et }

 

{J’ai passé quelques années au sein du comité départemental d’athlétisme de mon département. Lors des préparatifs d’un championnat de cross, a été évoquée la préparation de la grosse quantité de médailles, mettre les rubans and co. Un des membres s’était alors exclamé « Ah mais ça, c’est un truc de bonnes femmes! ». Je lui avais répondu « Pourquoi, c’est trop compliqué pour vous?? ». Il n’a rien dit…La punchline dont je suis la plus fière! Et que je recycle quand j’en ai l’occasion!}

 

Publié dans Le rugby et elles, Le rugby et moi | 2 commentaires