Grand Ouest

source

plage de Deauville

Grâce à Emmy Lemesle, professeur d’EPS à Evreux, joueuse/entraîneur de rugby, qui encadrait l’équipe de France féminine à la Gymnasiade, j’ai enfin pu comprendre comment s’était organisée cette compétition…

En temps normal, c’est l’équipe championne de France UNSS qui y participe, mais compte tenu du fait qu’il n’y a pas eu de championnat l’année dernière, le mode de sélection a été modifié.

Compte tenu également des pays participants {grosses nations « Rugby » absentes…}, la France a fait le choix de rester sur une sélection « Grand Ouest ». Ce qui a donné en filles : un gros groupe d’un lycée de Rennes, une joueuse de Caen, Carmen Cousin, une de Rouen, une de Tours, Moresiane Gautier-Leroy. En garçons : deux joueurs de Rouen, Pierre Alain et Khemis Noury, un d’Orléans, Martin Dorat, et quatre joueurs de Vannes, dont Titouan Lemanier.

Après de gros farfouillages, j’ai réussi à trouver tous les noms :

Filles : Célia Caroff – Aurore Chevalier – Carmen Cousin – Ella Delamare – Alizée Elisondo – Perrine Fagnen – Moresiane Gautier-Leroy – Margot Leguillou de Penenros – Lola Pautrot-David – Anaïs Quere – Louise Théophile – Fenua Veyer

Garçons : Jean Cotarmanac’h – Martin Dorat – Loïc Duboc – Ewen Le Houedec – Titouan Lemanier – Gabriel Lucas – Khemis Noury – Yann Parfait – Victor Thomas – Joseph Doeng – Guillaume Bely – Alain Pierre

{j’ai souri en lisant cet article : un des intervenants précise qu’il ne connaissait pas l’existence de cette manifestation, et c’est pas tout à fait près de s’arranger…je dois dire que la communication autour de cet évènement a été… hum hum^^…}

Mon « enquête » m’a également permis de découvrir que les cadres de l’équipe masculine {??} étaient Romain Lequeffrinec , prof d’EPS à L’Aigle, et Lucas Dupasquier, qui doit être d’Orléans…

Photo du podium féminin

Résultats du rugby ici. Mais pas simples à déchiffrer!^^

***

Le « +++ » de cette Gymnasiade, qui de plus, est une « spécialité » française, est l’implication des jeunes dans l’organisation :

*Tout l’arbitrage dans toutes les disciplines est réalisé par des jeunes

*Il y a de jeunes reporters

*Un collège avec option « sapeurs pompiers » était présent sur le tournoi de rugby…Collège St Exupéry de Rouen

Bon, et il y a au moins un collège qui est venu voir les matchs…Collège voisin du stade Jean Mermoz de Rouen

Publicité
Cet article a été publié dans Le rugby scolaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Grand Ouest

  1. André Bœuf dit :

    Bien. J’ai tout lu. Ma question est liée aux sélections françaises: y avait-il d’autres participants que « normands » dans ces équipes de France (« grand ouest) »? Et c’est vrai que cette manifestation, comme tu l’avais déjà dit précédemment, s’est faite particulièrement discrète. Mais, au fond est-ce un mal?

    J’aime

    • Sophie dit :

      La sélection nationale s’est limitée au grand ouest…{normands, bretons, et gens d’Orléans, je ne sais pas où on « range » Orléans! 🙂 }, ce qui est une très bonne chose pour le rugby dans cette région.
      Pour moi, ardente défenseuse du sport scolaire fédéral, je trouve dommage de ne pas avoir profité de cet évènement pour davantage le mettre en avant, évènement qu’on ne reverra pas de sitôt en France, et d’en souligner le caractère éducatif, par exemple avec ces jeunes qui s’engagent dans l’arbitrage, et dans toutes ces fonctions indispensables au déroulement d’une telle manifestation. Ça n’est peut-être pas assez « vendeur »?!^^

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s