XXL

source

C’est par cette vidéo que j’ai tout récemment découvert l’existence de Jess Breach. Une vidéo qui date pourtant de 2018… Quand j’ai vu la finition de cet essai marqué par cette joueuse, j’ai aussitôt pensé « Cette fille aurait peut-être bien fait de l’athlé pour courir comme ça! » Et bingo, oui, elle a fait de l’athlé. Des épreuves de courses {des haies a priori}

Née en 1997, elle réalise 12.4 au 100m en 2013 {à 16 ans}, 5m22 en longueur en 2015, et donc a priori hurdleuse, même si je n’ai pas trouvé de performances de référence sur les haies. J’ai également découvert qu’elle avait pratiqué différents sports avant le rugby, en plus de l’athlétisme, et qu’elle était concaincue que c’était ce qui lui permettait de performer en rugby. Elle me plaît bien cette jeune Jess!

En cherchant un peu qui était cette joueuse, j’ai vu qu’elle était également dans le XV de la rose, et joueuse des Harlequins {avec leur super beau maillot!}.

Et je ne sais pas pourquoi, mais en voyant cet essai, je me suis interrogée sur l’essence du jeu à 7. Pour finalement me demander si le 7, c’était pas tout simplement un épervier XXL*?!

* : j’aime ² ce jeu…Et suis toujours aussi attendrie de voir les réactions des enfants/ado quand ils y jouent. Mon plus grand plaisir : un gros groupe {entre 20 et 30 enfants} sur un terrain de hand ball. Départ d’une zone, arrivée dans l’autre zone, 3 éperviers avec un dossard. Quand on est touché, on sort du jeu. Fierté de ceux/celles qui sont dans les derniers, incroyable rapidité avec laquelle les enfants entrent dans ce jeu, avec un engagement qu’on lit sur leur visage, incroyable engagement de ceux/celles qui ronchonnent eu moindre effort et qu’on retrouve haletants et joyeux à courir partout…Et en plus, il est associé dans mes souvenirs à quelque chose de particulier! {que j’ai même évoqué deux fois!}

Cet article a été publié dans Le rugby et elles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour XXL

  1. André Bœuf dit :

    Belle foulée, effectivement.
    Dans les « annexes », vu « Ticha la Fava », sorte de chenille mouvante sur laquelle il faut tenir, si j’ai bien compris. Du rodéo, au fond. Opération risquée, certainement. Je ne connaissais pas. Par contre, j’ai immédiatement pensé aux pyramides humaines comme en Catalogne par exemple: les Muixeranga…Je viens de voir une vidéo sur les tours humaines de Tarragone, impressionnant!

    J’aime

    • Sophie dit :

      La chenille n’était pas mouvante dans la version que j’ai connue! Il fallait sauter à califourchon sur le dos de deux ou trois porteurs fixes/immobiles, et plus on était à pouvoir tenir, mieux c’était…Donc on courait et sautait pour atterrir sur le dos des porteurs. Les premiers sauteurs avaient la mission la plus difficile : aller le plus loin possible pour permettre au plus de « suivants » de tenir! Autant te dire que ce genre de jeu ne doit plus être pratiqué…sécurité sécurité! {j’ai vu des vidéos de ces pyramides humaines que tu évoques, mais jamais en vrai…oui, impressionant…et flippant! Les « crevettes » qui grimpent pour les derniers étages ont toute mon admiration!}

      J’aime

  2. Serge EYNARD dit :

    Belle foulée talons aux fesses. Et en plus elle porte le ballon du bon côté par rapport au défenseur.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s