In the garden

source

Incrédule devant cette photo {trouvée sur Pinterest} quand j’ai vu les informations s’y rattachant…

Elle a été prise à Wellington, en 1930, par William Hall Raine, et fait partie des images d’archives de la Nouvelle-Zélande.

Incrédule, ou plutôt très surprise, me demandant ce qui avait motivé ce photographe pour immortaliser ces jeux de maillots de rugby séchant dans un jardin…

Surprenant, cocasse…{j’ai repensé à mon « uniforme » de volontaire WC2007 qui séchait dans mon jardin!}

Cet article a été publié dans Autour du rugby, ailleurs, Ça me fait sourire, Le rugby et la photographie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour In the garden

  1. frederic1892 dit :

    C’est un belle photo “classique”, présente dans plusieurs ouvrages NZ

    Si tu commences à explorer ces territoires, les bibliothèques nationales numériques Australiennes et NeoZélandaises sont remplies de trésors – mais parfois très bien cachés !

    J’ai du mal à comprendre ton interrogation 😉 si j’étais passé par là, j’aurais pris la même photo !!

    A mon humble mesure, j’avais pris en photo les maillots de mon “équipe de France” de football (si!) à Singapour (l’équipe de l’Alliance Française en fait…) un jour où j’étais de corvée de lessive… aux dernières nouvelles, cette photo illustrait la page “équipe de France de football” de Wikipedia!!

    J’aime

    • Sophie dit :

      La classe! Belle série de maillots 🙂
      Ce qui m’a déconcertée, c’est que je me dis qu’en 1930, avec de l’argentique, on se concentrait sur de l’essentiel, portraits, équipes, ce genre de trucs! 😉 Et oui, j’ai vu que ces archives néo-zélandaises sont clairement très riches {quelques photos d’équipes assez amazing} et je n’ai pas encore vu celles d’Australie!

      J’aime

  2. André Bœuf dit :

    On pourrait se croire dans la Rhonda Valley au Pays-de-Galles….ou du côté de Saint-Etienne, la ville aux « sept collines », ….ville et région minière également mais moins rugby quand même!

    J’aime

    • Sophie dit :

      Oui, côté paysage, ça peut ressembler aux régions que tu évoques…sauf en ce qui concerne les murs des maisons en palissade de bois! Et effectivement, pas très rugby du côté de st Etienne! 😉

      J’aime

  3. Serge EYNARD dit :

    Je suis aussi dans la réponse de Frédéric. Perso, c’est l’originalité, l’inspiration du moment qui fait la photo. Bien dans la culture blacks. Ça va un peu dans le sens de la street photo Là, plutôt de la ruralité photo, de la blues grasse photo. J’extrapole…

    J’aime

    • Sophie dit :

      Tout à fait! Mais je me replace dans l’époque, 1930. Et je me demande ce qui a motivé, inspiré ce photographe. Je le trouve très « avant-gardiste »!
      Sans doute une sacrée personnalité ce monsieur, sur lequel, pour l’instant, je n’ai pas trouvé grand chose en dehors de ses dates de naissance et de mort…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s