Jouer avec les tortues

tortues rugby

source

{j’avais cette image depuis un bon moment, et petit bug sur le « sourçage » précis devenu inactif…Bref, c’est un timbre de Guinée que j’avais trouvé sur ce site « source »}

Longtemps, un de mes plaisirs chaque jour était de découvrir les requêtes que les google people avaient tapé pour arriver sur « Fenêtre Ovale ». Ce plaisir s’est arrêté en 2013, hélas, dix fois hélas…

J’ai pris le temps de toutes les rassembler ici, pour un méga kiff, à déguster en petites doses {j’ai laissé les orthographes d’origine!^^}

Et si j’ai choisi cette image pour les illustrer, c’est en hommage à la personne qui a tapé « je veux jouer avec les tortues »!

#1 -1er contact avec la personne agée – coupe de ramponneau – terrain de rugby à Montoire sur le Loir -magasin rugby Luxembourg – alsace rugby alsace – apprendre le tongien – cherche rugbyman – filles sous la douche après un match de rugby – ouverture de fenêtre trop petite – quel est le rôle de l’IRB – carte de pays langue officielle en Afrique – leçon d’arithmétique- gérer un night club – coupe du monde de rugby en 1991 tribune officielle – tout ce que peut être le rugby de papa – photo de papier peint de bureau de rugby -polo des îles Tonga – comment s’appellent les rugbymen argentins – evreux jolie fille – match de rugby au mois avril au stade de france –

#2 – programme alimentaire pilier rugby – le rugby féminin chez les filles – le rugby au siècle 123 – carte de france séché -image drôle frigo rempli de bière – blagounette rigolote à propos des profs – les oreilles des judokas – les femmes peuvent elles jouer au rugby – rugby repas par jour – je veux jouer avec les tortues – joueur de rugby rococotte – vacance scolaire d’un lycéen japonais – dialloge pour achete – andré lhote rugby pourquoi aime tu se tableau – dessin dessiner par des proffesionnel (skieur) – ski nautique a poil – école dans la cordillère des andes – logos upcycling – dimanche espadrille – paquito le fou – quand le cadre parle à l’image alechinsky – arbre noir devant – y a t il des femmes présidentes club de rugby –

#3 – manga snodroppe – jeux de chasse – emblème équipe mondiale de rugby – épaule – journal ouest les gens d’ici rugby – vision poétique – idée – comment dire bonne chance au rugby – dialloge écriture – mobylettes portugal – pluviométrie à Evreux – tableau de leonard de vinci avec les deux doigts qui se touchent – coupe du monde de rugby 1917 – afrique drapeau gratuit – vachement – ils sont où tes papas dans la salle – revue de mobilette – personne qui siffle en l’air – maxime payen elle – vupavus – plein de jambes de filles avec des talons – Alechinsky comme avant – chaussures brodequins femmes – échanger c’est s’enrichir – boue = filles – tableau connu avec le nom du créateur – indice montrant que le grès c’est formé près d’une montagne – new look siège social – suède géographique – feu de rugby – photo rugby ancienne boue – tableau de leonard de la main – chalon sur saone margot 1m81 – parcelle avec du pièvre – bram van velde et la non existance – où se trouve england – ajaccio novembre –

#4 – bucolique rugby – jeune fille dans les montagnes – déjeuner avec un rugbyman – explication pour poser fenetre ovale – rugby féminin les papillons de nuit – oups olympique – éclairé par en dessous – rugby castagne vocabulaire – papa et moi au rugby – comment tout faire rentrer dans son sac (70l) –  xxl dizouit ans – j’avais 12 ans en 1970 – trop de débordement – d d rugby – dessin des rugbymen dans les cheveux – viva espana football – carte montrant le trajet pour aller de la france en suède – gateau pelleteuse – fin d’année dans les pieds de vigne – all black haka midi – aller au collège en bus en France – rue sainte appoline gitana – j’aime pas les jean drole – sifflet de marine – dominique bonnot au banquet rugby angleterre 1990 – mobylette turquoise – crochet chaussette – assiette flower-flower – decore de face de maison france gratuit –

#5 – composition équipe irlande – cravate geek – historique du gruyère – espadrille pour rugbyman – carte de france où se trouve la suède – drôle et pratique – petites de rome – mèche tresse bleue – nantes rue du calvaire escalator – les paysage remember – suédoise neige bain – bon anniversaire schtroumpf – boue de ville dans les vignes – papillon cherche fond pour bonne entente – apprendre à siffler extrèmement fort – les aldudes sous la neige – espagnoles – comment dessiner un joueur de foot ball de face – carte géographique de la lèpre – artiste qui a peint un match de rugby – girouette dromadaire – escalator plein – afreu rugby – qui passe au milieu de la haie d’honneur après un match de rugby – planisphère du monde (je suis française) – photo personnes inquiètes – tableau très connu – prononciation des noms de l’équipe de rugby des Tonga – repas sponsors twickenham 1999 –

#6 – gants vendanges – image en nentier de l equipe de bresil – formation au rugby de mouvement formation au rugby de mouvement – rugbyman je chausse du 50 – racasser – le numero 9 au rugby et il le meilleure? – crotte rugbymen – journaliste image – tableau d’artiste connu – le top 100 de rugby du 10 juin au 12 juin – que pense les filles – pas beaucoup de rugby sur direct8 – photo poteaux de rugby avec un vélo – fenêtre ovale 50×65 – skieur dans une pente qui joue du i-phone – phrase pour donner du courage à son équipe lors d’un match de rugby – sept de vivigne – femme rugbywoman – je dois prendre quel transport pour aller au collège Jean Zay – faut-il couper les citrons – voir des rugbymen se taper –

#7 – déschtroumpfer canal 2010 – rideau de fenêtre rugby – salaire d’un ramasseur de ballon coupe du monde – âge de Pierre Camou – cherche prénom de joueur de rugby basque – modèle pour écrire une requête pour une erreur de date dans mon diplôme au Cameroun – donner moi le voir jouer à Rosslyn Park – un jour que j’avais bonne mine – basque flag 20*9 – vieilles semelles St Pierre et Miquelon rugby – garage Herikoa à Sare – sud-ouest de cette semaine –  rugby féminine championne Académique benjamines –  ,jhl:m*m – allez un peu de souvenir – arguments en faveur du rugby – arguments en faveur du rugby féminin – moutons landais – au rugby il est ovale – quand est le match de rugby de cette a m – que faire à hendaye à 17 ans

Cet article a été publié dans Ça me fait sourire, La vie de ce blog. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Jouer avec les tortues

  1. André Bœuf dit :

    Coïncidence:
    Mon fils et me belle fille viennent de me mettre en garde, pour la semaine, une petite tortue! Là, il y a quelques secondes….
    Je la surveille du coin de l’œil, à travers la fenêtre, pour voir si elle va sortir de l’abri installé et faire le tour de son nouveau petit propriétaire…

    J’aime

  2. Serge EYNARD dit :

    Plus de nouvelles de celle béglaise perdue dans l’océan de l’histoire. Une race qui rapait tout, style qui tord tue. De temps en temps, on l’a repêche pour illustrer les groupés pénétrants taupe quatorzien. Et on l’a remet à l’eau de la retraite

    J’aime

  3. EYNARD dit :

    La tortue, à XV pas essentiel. Y en a qui servent pas à grand chose. Occasionnel pour finir le cas échéant.
    Sinon, belle appropriation du Grand C, de cette mélée. Je l’aurai bien vu avec Bernie dancing dessus…

    J’aime

    • Sophie dit :

      Le XV féminin l’utilise bien plus que le XV masculin, il me semble {au moins le XV féminin français…} …
      J’utilise plutôt le terme de cocotte…mais tortue, c’est bien aussi, en fait!

      J’aime

  4. André Bœuf dit :

    Au-delà de la tortue, le texte de 7 § ou # m’a littéralement passionné. Pas le temps, immédiatement, de m’y plonger et de l’analyser plus; mais un nombre de questions et remarques considérables.
    D’un côté, une enquête -quasi policière- sur cette personne, de l’autre difficile d’établir un lien avec ce « timbre »(?) en triptyque dont les deux premières parties sont liées à la victoire de l’Afrique du Sud en 2007, je pense. Danie Rossouw (?) et Brian Habana…Troisième partie plus délicate à discerner.
    Dans le texte, nombre de signes, voir d’obsessions du style;
    – les femmes, la nudité (une sorte de sous tension sexuelle adolescente…?), La ville d’Evreux (la pluviométrie), qui est la jolie fille d’Evreux?.., la peinture, les artistes…André Lhote…?…Pas mal d’orientations qui pourraient me permettre de cerner la personnalité sinon la personne cachée dessous…Mais aussi des contradictions…Quoiqu’il en soit, quelqu’un dont je me sens extrêmement proche et dont je pourrais avoir écrit moi-même ces notes. Et, en tout cas, dont je pense pouvoir développer ces pistes tendues.
    Mais j’arrête pour le moment.

    J’aime

    • Sophie dit :

      En fait, André, j’ai découpé en paragraphes pour faciliter, aérer la lecture, donner des repères. Mais toutes ces requêtes proviennent de personnes inconnues et différentes…Je te rejoins sur le fait que des préoccupations semblent récurrentes {la place des femmes dans le rugby, par exemple}.
      Et je me régale juste à lire les trucs farfelus recherchés, les trucs incongrus, avec du non-sens qui étonne…en me demandant ce qu’il peut bien se passer dans la tête de ces personnes…Les humains sont plus que surprenants!^^

      J’aime

  5. André Bœuf dit :

    Donc, bien la confirmation d’une personnalité plurielle.
    J’ai des doutes quant aux « personnes inconnues et différentes »…! Mais, et même si c’est le cas, ma forme de pensée, associée à ma culture, mes goûts, mes formations, me pousse à imaginer que la sélection opérée sur ces dites inconnues est plus de reflet du sélectionneur -de la sélectionneuse en l’occurrence- que du terreau fourni par ces dits textes.
    Effectivement je vais jouer avec cette tortue; cette tortue représentée par le triptyque, les 7 paragraphes et le rugby. Triangle magique qui m’a presque immédiatement replongé dans mes lectures anciennes des livres de Carlos Castaneda; en particulier « L’Art de rêver », qui m’est venu à l’esprit spontanément. J’ai eu cette même impression de tomber dans un monde parallèle au nôtre et uniquement accessible par un lâcher prise mental et une attention libre aux signes.
    Ce monde, délimité par le triangle, m’attire et m’intrigue… et le sommeil me gagne.
    Je vais aller rêver…Nous verrons demain.

    J’aime

  6. Serge dit :

    Quel plaisir de nous faire revivre les souvenirs d’un Over-blog de la belle époque, celle où l’on disposait de ces requêtes et bien avant que n’apparaisse la publicité (je dis ça mais j’y suis encore, mdr).
    Néanmoins, la spécificité de mon blog a fait que leur lecture en était forcément bien moins distrayante que dans le tien en étant quasiment centrées sur le sport et les chiffres, le seul vrai écart ayant été un improbable « film femmes x vidéo » (arrivé j’imagine par mes femmes XV)…
    Merci en tout cas de cette remontée dans un temps que j’avais (presque) oublié.

    J’aime

    • Sophie dit :

      Serge, je me faisais une réflexion…les requêtes que je propose ont toutes été tapées entre 2007 et 2013, avec donc assez souvent des requêtes autour des femmes et du rugby. Now, en 2021, si ces requêtes étaient toujours visibles, il n’y aurait peut-être plus autant de requêtes autour des femmes et du rugby…les choses ont bougé, non??

      J’aime

      • Serge dit :

        Toujours en retard de plusieurs articles, je viens de m’apercevoir que je ne t’avais pas répondu (euh pardon, que je n’avais même pas lu ta réponse). Les choses ont à mon avis assez peu bougé et j’imagine que les requêtes doivent être aujourd’hui du même ordre mais attention, ce n’est pas une question de demande, c’est une question d’offre.
        Si quelqu’un tape quelque-chose comme hommes et rugby, il va recevoir un choix pléthorique de propositions, s’il tape femmes et rugby, l’offre est alors plus limitée et il est évident que ton blog comme le mien, à des titres complètement différents, sont placés plus hauts dans l’ordre de présentation Google.
        Cette position relative est tellement marquée que nombre de mes proches pensent que je gère un blog de rugby féminin (alors qu’il est quasiment égalitaire), notamment parce que j’ai été le premier dans le monde à établir en octobre 2009 un classement international féminin alors que j’en ai publié le même jour un masculin.
        C’est la recherche sur ce classement mondial féminin qui a fait croître mon audience, augmentée de son utilisation en 2013, avec mon autorisation et source citée, par le site dédié ScrumQueens. Et la décrue logique est arrivée avec la création attendue en février 2016 d’un classement officiel à World Rugby.
        Mais plus que les recherches Google, j’étais surtout intéressé par les sites, blogs, forums, Facebook, Twitter, Wikipedia… où un lien vers mon blog avait été noté : entre autres, les fédérations des Bermudes, de Norvège, de Singapour, de Suisse et du Togo, des joueuses et joueurs du Congo, d’Espagne, d’Ouganda, de Tchéquie ou d’Ukraine.
        Et même fenêtre ovale : c’est comme ça que je suis venu et ne suis jamais complètement reparti…

        J’aime

      • Sophie dit :

        Merci pour tes éclairages, Serge…je n’avais pas forcément pensé à cet aspect des requêtes, espérant juste qu’un peu moins de personnes aient l’idée de demander à google « les femmes peuvent elles jouer au rugby » ou « y a t’il des femmes présidentes de clubs de rugby »!
        Sacré voyage que celui sur les sites que tu évoques et qui proposent le tien en lien!
        {je n’ai pas réussi à trouver le site de la fédération des Bermudes!^^}

        J’aime

  7. André Bœuf dit :

    Pour ma part, je ne sais même pas de quoi vous parlez…! Pouvez vous m’éclairer?

    J’aime

    • Sophie dit :

      Alors, André, pour les détenteurs d’un blog, s’affichent sur leur « admin » la provenance des lecteurs, comment les lecteurs arrivent sur leur blog. Sur la plate-forme wordpress, je vois d’où/comment arrivent les lecteurs, mais par exemple ceux qui arrivent en ayant tapé une requête sur google n’apparaissent plus que comme arrivant from google, alors qu’avant on voyait les mots qu’ils avaient tapé dans google, google leur proposant ensuite des sites à consulter, c’est comme ça qu’ils arrivaient sur nos blogs. Je regardais donc tous les matins comment étaient arrivés les lecteurs de Fenêtre Ovale. Tous n’arrivaient pas par des requêtes google, certains par exemple arrivaient parce que mon blog était proposé en lien sur un autre blog, d’autres étaient abonnés, etc… Je notais toutes les requêtes rigolotes, mais il y en avait plein qui n’étaient pas spécialement rigolotes…J’ai livré celles qui m’avaient marquée à l’époque, et franchement, c’était un vrai plaisir que de découvrir ces requêtes! Un internaute en avait même fait un livre, évoquant les requêtes des gens dans la vie « en général », la vie des gens qui demandent un truc à google {comment avait-il récupéré ces requêtes, je ne sais pas, mais ça aussi, ça m’avait fait trop rire! Son livre s’intitulait « Comment devenir un ninja gratuitement« }. J’espère t’avoir un peu éclairé??!^^

      J’aime

  8. André Bœuf dit :

    Tout-à-fait. Et c’est exactement ce que j’ai ressenti et ce qui m’a plu.
    C’est cette impression de passer dans le domaine de la littérature. Toutes ces notes sont déjà une vision, une interprétation de la vie, et peuvent permettre, en les reconstruisant d’atteindre le troisième niveau qui est celui d’un roman, par exemple.
    J’ai regardé, l’autre jour, « La Grande Librairie » de François Busnel, essentiellement pour y voir Ariane Chemin (journaliste, chroniqueuse…) et son livre sur Milan Kundera. Déception sur toute la ligne. Tous ces journalistes -les 4 présents sur le plateau- ont bien été édités et présentent donc bien un bouquin, mais ce n’est pas, pour moi de la littérature. Ils parlent en prise directe de sujets de société et viennent témoigner sur le plateau. Hors leur sujet d’étude, aucun intérêt littéraire à mon avis. Mais peut-être que la littérature n’existe plus? Je ne le pense absolument pas. Et cette Ariane Chemin m’a un peu plus déçue encore que les trois autres par son côté « journaliste d’investigation » qui vit sur le dos de ceux qui créent -Kundera en l’occurrence- afin de sortir leur production en buvant le sang comme une tique sur un chien. Intelligente, belle, etc. mais sans intérêt hors journalistique. L’artiste, l’œuvre, la création: ce que l’on trouvait dans les « Apostrophes » de Bernard Pivot. Du coup j’ai regardé (dans l’INA) celle avec Milan Kundera (environ 1h30)…Passionnant.
    Tes notes sont le terreau , le second niveau, d’un décollement du réel -le premier niveau- qui peuvent permettre d’atteindre le troisième niveau: celui de l’écriture proprement dite. L’écriture, la littérature, a ceci de passionnant qu’elle est le résultat d’un travail de digestion, d’imagination, de rêverie, d’interprétation et de qui permet de présenter, de représenter, de régurgiter la réalité sous un angle particulier après une certaine rumination. Pas de présenter une simple étude scientifique ou journalistique.

    J’aime

  9. André Bœuf dit :

    Pourquoi faire suivre ces notes sous le triptyque rugby/tortues? Quelle est la liaison entre ces deux mondes?
    J’ai regardé un peu des sites sur les tortues, sur les tortues et le rugby, sur la philatélie, sur la philatélie et les tortues, et le rugby…Toutes sortes de combinaisons possibles. Je ne suis pas retombé sur le triptyque mais ai vu toutes sortes de choses belles et intéressantes.

    J’aime

    • Sophie dit :

      Sur ces timbres, on voit des joueurs de rugby {Brian Habana?} qui jouent avec des tortues, ou au moins avec des tortues tout près dans le montage visuel opéré par le créateur des timbres, un genre de clin d’oeil à la personne qui a tapé « je veux jouer avec des tortues », et qui est arrivée sur un blog… qui parlait de rugby, that’s all!

      J’aime

  10. André Bœuf dit :

    Pas « all » tout-à-fait pour moi…
    Qu’est-ce qui t’a poussé à sélectionner ces bribes de pensées et à les noter dans ces ordres? Et pour quoi 7# et pas tout en bloc ou plus de §? Des sélections par sexes, lieux géographiques, âges, connaissances proches…..? Et, ensuite, à les relier aux tortues?

    J’aime

  11. André Bœuf dit :

    L’oxygénation de mon cerveau lors d’une petite sortie bien ventée et fraîche a provoqué, comme souvent chez moi quand un sujet m’intéresse et me préoccupe, les questions précédentes.
    Depuis mon retour au chaud et après avoir bu une boisson identique j’ai revu les choses différemment et ai considéré que mes questions -comment dit-on: intrusives?- ne relevaient pas de ton blog: sérieux et profond, certes, mais marqué par dessus par la légèreté.
    Considère donc que j’ai bien tout compris et restons en là sur ce sujet.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s