Smart foot/feet

 

source

 

Déjà l’an dernier, j’avais pu découvrir ce que fait Guy Ontanon {entraîneur national d’athlé} avec les joueurs internationaux de rugby à 7. Le travail présenté dans la vidéo de début 2020 était plus axé sur de la prépa physique. Quoique…

Et cette année, j’ai eu la grande surprise de découvrir, grâce à un des stagiaires/futurs animateurs sportifs auxquels j’enseigne les bases athlétiques, que mister Guy a de nouveau fait travailler les joueurs à 7, plutôt {ou aussi?!} sur les gammes, les fameuses gammes athlétiques, pour un travail de technique de course, d’appuis au sol, de pied…c’est ICIII

C’est ce qu’on fait pour que les pieds deviennent « intelligents », des pieds d’athlètes!

Et ce sont exactement les mêmes gammes que je fais faire à ces stagiaires, des gammes classiques, mais…on n’a rien inventer de mieux! Une belle découverte pour eux…

Et vous,  savez-vous marcher en déroulant le pied?!

 

 

Cet article a été publié dans Autour du rugby, par ici. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Smart foot/feet

  1. André Boeuf dit :

    Très intéressant tous ces éducatifs…On peut voir qu’il y a encore de la marge de progression dans toutes les directions.

    J’aime

  2. Sergio dit :

    Avoir le talon solide et les orteils propulseurs… une gymnastique du pied à entretenir. Perso, j’y pense pas trop. Plus dans le vélo parfois, dans le déroulé de pédalage que connaît bien André…
    Melting pot intéressant pour le rugby.
    Mais quand on voit toute cette précision euh… entrainementale (je risque le mot, pas autorisé au scrabble), on a toujours pas d’athlètes français d’exception en athlétisme…

    J’aime

    • Sophie dit :

      Marcher en déroulant les pieds, on peut dire que c’est travailler sa proprioception a minima, en mode un peu feignasse, mais vaut mieux ça que rien du tout!
      Les enfants de ce XXIè siècle, jouant beaucoup moins souvent dehors, dans la rue, etc…ont beaucoup de mal avec ce travail du pied. Il suffit de regarder ce que font leurs pieds au sol quand ils courent. Pieds à plat, qui tapent et font du bruit!
      Et Kevin Meyer, tu le ranges dans quelle catégorie d’athlètes?! 😉 🙂

      J’aime

  3. Christian B dit :

    ….j’ai connu tout çà, à Chalon, dans les années 70, tous les éducatifs de la course, (du sprint spécialement), …les montées de gradins, les sauts avec les bancs, les haies, le travail de « griffe », le déroulé, le rythme, l’amplitude, les appuis,…La saison rugby s’arrêtait relativement tôt, j’enclenchait ma saison athlé (avec le projet d’améliorer ma vitesse sur les terrains), à une époque où on courrait sur la cendrée, avec des résultats modestes,… et moi qui était « catalogué » comme un joueur rapide, l’athlé t’apprend vite à faire preuve de modestie et d’humilité quand tu vas en compét’ !..mais c’était passionnant ! J’y ai rencontré des entraîneurs de grande qualité !
    Beaucoup de rugbymen on fait de l’athlé avant ou en même temps que du rugby dans le passé. André BONIFACE a même été champion de France en cadets sur 250 m il me semble ?

    J’aime

    • Sophie dit :

      Chanceux d’avoir pu profiter à cette époque d’une telle formation! J’ai aussi commencé l’athlé dans les années 70, au Club Universitaire Palois, mais zéro apprentissage en technique de course! Et pourtant, c’étaient des profs d’EPS qui géraient le club…Il m’a fallu attendre ma 2è vie d’athlète, autour des 30 ans, pour découvrir avec grand plaisir toutes ces subtilités.
      Oui, l’humilité! Mes stagiaires en font preuve quand ils découvrent {les non-athlètes} que faire des gammes athlétiques, qui paraissent toutes bêtes, ça s’apparente à « Voyage en terre inconnue »…
      La double pratique s’est un peu perdue, hélas selon moi ^^ {j’ai connu un volleyeur perchiste, des handballeurs lanceurs…}
      Pas trouvé de trace de record sur 250 pour André Boniface, mais oui, athlète à l’Union Sportive Dacquoise, à l’époque de tous ces clubs omnisports, qui eux aussi ont à peu près, mais pas complètement, disparu…

      J’aime

      • Sophie dit :

        Super vidéo ici, avec très bon éclairage sur ce déroulé du pied, son exécution, ses avantages, son utilité, etc…pour avoir des pieds intelligents, à tout âge!
        Par Thierry Blancon, préparateur physique et entraineur national des sauts.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s