Flying Vern*

 

source

Punaise…Vern Cotter qui sourit!^^**

J’avais toujours en tête son visage plutôt fermé, impassible, assez froid, et c’est au hasard d’un petit reportage sur l’équipe des îles Fidji, présenté avant le France-Fidji, qui finalement n’a pas eu lieu dimanche dernier {#covid19}, que j’ai découvert que Vern avait « atterri là-bas ». {pour l’instant, il n’y est pas encore allé…} . J’avais pas tout suivi de son parcours, perdu après Clermont*** et l’Ecosse…

Et je dois dire que l’association Cotter-Fidji m’a d’abord parue surprenante…Mais finalement, pas tant que ça…

Il semble avoir beaucoup d’humour, mister Vern, et des compétences. Affaire à suivre!

{il évoque un aperçu de son projet ICI, avec son accent anglais très particulier, et son humour}

*Parce que le surnom des fidjiens est Flying Fijians, rapport à leur qualité de vitesse qui s’exprime clairement dans le rugby à 7

**mauvaise langue, y en a au moins une autre!

***Clermont et ce blog incroyablement bien écrit, drôle, dont l’auteur, inconnu, a refermé la porte il y a 6 ans, en le laissant en ligne malgré tout.

 

Cet article a été publié dans Autour du rugby, ailleurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Flying Vern*

  1. Sergio dit :

    Il parle de vie fidjienne clanique. Et sur la question Vern est déjà allé puiser les infos sur le terrain écossais… D’où quelque part la difficulté de les faire jouer vraiment collectif à 15 et devant. Il faut les faire aller et travailler là où ça sent pas bon, où on entend rien, on voit rien, où l’espace est réduit dans des bruits sourds, où il faut fairesauter les mecs pour pouvoir faire sauter le ballon. Pas forcément flying, survoler, mais y planter le nez. Ça nécessite un profond désir d’évolution (révolution ?) de leur vue sur ce jeu. Du coup, ils restent vraiment leur propre avenir. A voir…

    J’aime

  2. Jean Tienhain dit :

    Avec, c’est un exemple, poser un « cautère sur une jambe de bois » il y aurait matière à faire…. Plus évident que « cotés »…
    Moi qui ai l’habitude de ces situations, je n’ai osé la noter, pensant que tu trouverais facilement. Manque de pot, je suis tombé à côté.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s