Mercato estival

 

Venta Peio, à Ibardin – 64

Fin août-début septembre, la plupart des clubs font le point sur le mercato estival, et on découvre les nouvelles recrues. Comment vous dire…en lisant le Hors-série du journal Sud-Ouest, comportant un gros dossier de présentation de la saison 2020-2021, j’ai réalisé que je ne connaissais pas la moitié des joueurs, donc bon…^^

Par contre, quand j’ai découvert comment le SPUC évoquait son mercato estival, là, j’ai kiffé, parce que c’était très drôle. Le SPUC, c’est le club de formation de, entre autres,  Charles Ollivon et Maxime Lucu, et c’est le club du village dans lequel j’ai grandi, Saint Pée sur Nivelle.

C’est ICI que j’ai découvert ces présentations de joueurs, pas sérieuses du tout et drôles, club présidé par « José Pupuce Mourhino ».

Alors je souhaite une très bonne saison au SPUC, et plus particulièrement à Fabien, qui débute à 32 ans une carrière de rugbyman : « Fabien n’est pas boucher à la venta Peio ou chez Pascal Massonde, mais s’il a commencé le rugby, c’est pour remuer de la viande. »

 

Cet article a été publié dans Le rugby et moi. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mercato estival

  1. jean Tienhain dit :

    La cuisine basque c’est quand tu prends un truc qui cuit, tu rajoute plein de piment dedans et hop, le tour est joué…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s