Robert, Guy, Pierre, Jean-Claude…

 

source ou source

J’aime beaucoup beaucoup cette photo…{irrésistible le Guitou}, et il a fallu que ce monsieur Robert perde la vie pour que j’en {re}découvre l’existence… J’avais déjà creusé un tout petit peu cette histoire du « rugby de mouvement », {oh my god, c’était déjà il y a 10 ans…}, un concept qui me plaît beaucoup, même si je ne suis qu’une « grande ignorante » en terme de contenus approfondis de formation dans cette activité…

Cet article a été publié dans Histoire du rugby, par ici. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Robert, Guy, Pierre, Jean-Claude…

  1. André Boeuf dit :

    Bien plus de dix ans d’une part, et « ignorante » éclairée, comme on le disait des monarques du temps des philosophes, d’autre part. Je me permets de mettre en doute cette soi-disant ignorance pour mieux relever la modestie de tes propos sur le rugby proprement dit. Car ta connaissance du monde du sport et de la culture, manifestement, te permet largement de pénétrer l’histoire et les arcanes de ce jeu.

    J’aime

    • Sophie dit :

      Quand je me dis ignorante, c’est par exemple/pour illustrer le fait que je serais bien incapable d’entraîner, ou d’arbitrer! 😉 Enfin, au-delà des U8-U10…^^
      Pour le reste, je suis une ignorante curieuse, ou éclairée comme tu le dis si joliment! Qui aime ouvrir sa fenêtre ovale…
      {« 10 ans déjà », c’était pour évoquer la publication de cette note {11 juin 2010!} sur l’ancienne plate-forme, dans laquelle j’évoquais ma découverte de cette association }

      J’aime

  2. André Boeuf dit :

    Les sports collectifs fonctionnent globalement de la même façon; ce qui permet à n’importe quel amateur, pratiquant, de s’intéresser à l’un ou l’autre de ces sports. Et de les comprendre. Cependant, il est évident que le rugby est le plus complexe de tous ces dits sports. C’est pourquoi il m’a particulièrement intéressé. J’ai joué au foot -pas bon-, au hand -meilleur- et au volley -pas mauvais. Pas de basket à mon époque ou, du moins, dans mon lycée? Le rugby réunissait à peu près tout: physique, technique, tactique et stratégie, mental et social. La tête, les mains, les pieds, les contacts..
    Et l’histoire du jeu pour ceux que ça intéresse…Une sorte de combiné de l’ensemble des autres sports collectifs et une espèce de modélisation des organisations sociales possibles. D’ailleurs, beaucoup de joueurs venaient du basket, par exemple, qui était très populaire dans le Sud-Ouest, plutôt des avants, comme Benoît Dauga. Et aussi, d’autres passaient à l’athlétisme ou au tennis durant l’été (sports individuels…), plutôt, là, des arrières, comme Jean Gachassin.
    Donc, et pour reprendre le thème de « l’ignorance », lorsqu’on s’est confronté à la pensée de Deleplace, et que l’on est soi-même -comme toi- enseignante et férue de sports, celle ci ne peut être que relative.
    Aujourd’hui, plus rien à voir de ces réflexions, à mon avis. Le professionnalisme a tout changé puisque le sport n’est plus immanent et, donc maître de ses décisions, mais transcendant, comme pour une religion divine qui est, malheureusement dans ce cas, celle de l’argent. Il n’est plus maître de son destin. Du coup, moi non plus. Et, de surcroit, je me sens, face à ce nouveau jeu, presque totalement ignorant: les références dont je parlais ci-dessus n’existant quasiment plus!

    J’aime

    • Sergio dit :

      Plutôt d’autres références au delà des hommes (mêmes si ceusses sur le terrain restent des hommes), des références errant vers d’autres firmaments moins azuréens plus pragmatiques argentés, l’image issue de ces artistes de l’ovale étant aujourd’hui dépassée par celle télévisuelle, plutôt robotisée, voire logotisée. D’icônes à e connes. Enfin, tout le contraire de cette photo où ressort profondément de l’affect. On est sur de la belle histoire écrite à la main et pas avec (du moins que de) l’argent. Cette photo me fait penser à la fameuse de Brel, Brassens, Ferré en noir et blanc, face à une photo couleur de DJ’s à Ibiza par exemple. « Movement of rugby people » face à un mouvement de biffetons à effigie soit disant ovaleresques sur fond de feux d’artifices. Le mouvement a bien changé. Parait qu’il faut vivre avec son temps… à n’importe quel prix ?

      J’aime

  3. André Boeuf dit :

    C’est tout-à-fait çà, Sergio. Et, d’ailleurs, c’est bien ce que j’avais ressenti dans une des photos précédentes. Celle de l’équipe de Mauléon. Équipe qui a, finalement, refusé le passage dans la nouvelle division. Au vu de leurs gabarits -à l’ancienne- et, sans doute, de leur philosophie de jeu, je les comprends et les approuve pleinement.

    J’aime

    • Sophie dit :

      Merci messieurs pour vos éclairages, vos « point of view ». Cette photo date de 1986, bien avant que « tout change », avec comme vous le précisez, l’arrivée du professionnalisme et de l’argent,qui ont tellement impactés le jeu. Oui, photo pleine d’affect, d’humain, comme disent certains, de joie paisible…
      Comme toi, André, je pense avec regret à cette disparition de la polyvalence dans la pratique, qui visait un « enrichissement » qui n’avait rien à voir avec l’argent…

      J’aime

  4. Jean TIENHAIN dit :

    Moi, le Novés, depuis que je l’ai vu latter par derrière, en traitre, des gars qui se bagarraient lors d’une finale de Championnat, après avoir vu ses innombrables signes de croix avant chaque match, désolé, je peux plus le piffrer…

    J’aime

    • Sophie dit :

      Ah 😀 ! Je vais relire l’article de Tampon!, printemps 2016 😉 Le titre, « Guy la castagne » est éclairant! Mais rien n’empêche qu’il a une chouette bouille de sexy boy sur cette photo {qui d’ailleurs a été recadrée, y a un autre joueur à droite sur l’originale, que je ne connais pas^^}
      Quant à la question du signe de croix, 1-je ne savais pas {ou j’ai oublié!} et 2- Pas surprise que ça te hérisse!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s