Bineta

 

Bineta Sene au sifflet – match au Sénégal, été 2019, enfin je crois. Photo non sourcée!^^ Sans doute from Facebook…

Ce dont je suis sûre, par contre, c’est que Bineta était arbitre de touche lors d’un match entre la Côte d’Ivoire et le Rwanda, en novembre dernier, match qualificatif pour la coupe d’Afrique de 2020, info trouvée sur Facebook.

Voilà 6 ans que j’ai découvert l’existence de Bineta Sene. Elle avait 14 ans, avait commencé à jouer au rugby, mais ce qu’elle préférait, c’était arbitrer. C’est ce qu’elle explique dans cette vidéo, toujours visible 6 ans après.

Elle a très vite arbitré des équipes masculines, des « meutes de loup » comme l’évoque une personne interviewée dans cette vidéo. On lui disait « Ce que tu fais n’est pas bon », mais elle ne les écoutait pas. « C’est ça que j’aime, je vais continuer. Si ma mère me laisse, y aura pas de problème. Elle m’a encouragée chaque jour… ». Depuis, Bineta n’a cessé de progresser, et dès 2016, elle arbitrait la finale senior à XV de son pays…A 16 ans.

Quel beau parcours, Bineta! C’est mon héroïne!

{j’ai déjà évoqué son parcours …2015 pour le coup! Et en 2016, elle a même eu un article sur le site WorldRugby}

Cet article a été publié dans Le rugby et elles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Bineta

  1. Sergio dit :

    Faut pas qu’elle se casse la binette, qu’elle continue comme ça vers la coupe du monde (féminine)…

    J’aime

  2. Serge dit :

    Pour commencer, meilleurs vœux de bonheur et de santé pour 2020 d’un lecteur discret mais toujours assidu…
    Ensuite, il est à noter que sur les 4 matches fin 2019 qualificatifs à la coupe d’Afrique 2020 masculine, un (Ghana-Botswana le 23 novembre) était arbitré par une femme, Precious Pazani (du Zimbabwe), assistée de l’Ougandaise Saudah Adiru. Avec Bineta Sene le même jour, cela faisait 3 femmes sur 12 arbitres (de champ ou de touche), soit un beau ratio pour une compétition masculine.
    Enfin, en féminines, lors du premier vrai tournoi Africain en août 2019 qualificatif à la coupe du monde 2021 (il y avait eu des qualifications plus simples pour 2014), les 6 matches disputés en Afrique du Sud ont été arbitrées par 3 femmes (2 chacune), les précitées Precious Pazani et Saudah Adiru et la locale Ashleigh Murray (bien moins connue que sa compatriote Aimee Barrett-Theron qui officiait aux USA dans les Super Series avec les 5 meilleures équipes mondiales dont la France), la Malgache Aina Razafimamonjy étant 2 fois juge de touche.
    Bineta Sene n’était pas présente mais, sur la scène internationale féminine, elle est handicapée par le fait que le rugby à XV est très peu répandu en Afrique francophone (Madagascar a d’ailleurs été invité à monter une équipe, qui a été loin d’être ridicule, spécialement pour cette compétition).

    J’aime

    • Sophie dit :

      Merciii Serge pour tes voeux et ta fidélité de lecteur! Et merci pour tes commentaires, toujours incroyablement précis et riches. Voilà de quoi nourrir ma curiosité! Déjà que j’aime d’amour les arbitres 😉 , alors des arbitres femmes ne peuvent qu’être mes héroïnes préférées! Je pense que l’Afrique a une bonne longueur d’avance sur nous en terme d’arbitrage féminin…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s