Pôles des-espoirs


source

Le lycée Lakanal, au tournoi Inter-Pôles de 2017

Je suppose qu’ils ont gagné?!

 

J’avais bien senti, le soir de la finale du championnat du monde des U20 remportée par les bleuets, que les propos tenus par le capitaine Arthur Coville, étaient courageux, et bien envoyés {avec une syntaxe plus que parfaite}…mais je ne savais pas que les pôles avaient été supprimés il y a un an!^^

C’est d’abord un article de Richard Lescot qui m’a intriguée, puis celui en lien ci-dessus, le même Richard interviewant Pierre Villepreux.

Je n’ai pas suivi les remous liés à l’élection de Bernard Laporte, y en avait trop! N’étant pas impliquée dans ce sport, sur le terrain, et sentant une telle dose d’ondes négatives, j’ai pas cherché à en savoir plus…

Mais là, cette découverte me scotche…Comprends pas^^ Quand on supprime un truc, c’est qu’on pense qu’il n’est pas efficace, qu’il créé des problèmes, et ce qu’on est sensé proposer à la place est là pour apporter des solutions aux problèmes rencontrés, non?! Alors, donc je vois pas clair du tout dans cette histoire…mais j’aimerais bien y voir clair!

En attendant, je peux au moins sourire en lisant, relisant-, re-relisant le compte-rendu de cette finale by Ovale Masqué!

 

Cet article a été publié dans Autour du rugby, par ici, Le rugby scolaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pôles des-espoirs

  1. André Boeuf dit :

    Toutes ces remarques sont pleines de bon sens et forts intéressantes. Effectivement, Richard ESCOT a posé les bonnes questions à Pierre Villepreux et à d’autres….A suivre…
    André

    J’aime

  2. frederic1892 dit :

    Lakanal c’est un des berceaux du rugby scolaire Parisien (avec Albert le Grand, Monge, l’Ecole Alsacienne…) donc du rugby tout court…
    La société sportive de Lakanal a été créée par le jeune Frantz Reichel dès 1889 (de mémoire…) sous le patronage de George de St Clair (l’anglais qui fonda l’USFSA et fit du Racing le grand club qu’il est toujours un peu…)
    Ce même Reichel qui apparait sur la fantastique fresque au parloir du lycée, peinte 10 ans plus tard par Octave Guillonnet à l’initiative de… Frédéric Mistral

    guillonnet, octave denis victor - Madame Guillonnet dans le jardin à Garches

    (j’ai un article à écrire la dessus… en souffrance depuis un bon moment…)

    J’aime

    • Sophie dit :

      Voui voui voui! Tu as quand même un peu écrit sur ce sujet, un petit article de chez toi est en lien dans un ancien de Fenêtre Ovale, celui-là ! 🙂 {qui date d’il y a 10 ans…}
      Et c’était à l’histoire des pôles que je voulais m’intéresser…quand j’ai découvert qu’ils avaient été supprimés il y a un an…

      Oui, André, affaire à suivre…j’aimerai/rais bien comprendre…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s