Au menu

 

Menus

source

{on ne voit pas super bien les détails…dommage…mais bon!}

Ça ne se fait plus, plus trop, plus trop du tout même, les beaux menus illustrés, calligraphiés…Et pourtant, c’est trop classe…

En voilà quelques uns en mode rugby.

{Et le fabuleux site Gallica vient d’en mettre en ligne, des menus de la Grande Guerre…Je vous laisse les découvrir…}

 

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire du rugby, par ici. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Au menu

  1. frederic1892 dit :

    Mais quel beau lien Gallica ! Merci !

    Le menu du banquet d’après-match, partie régionale ou grand match international, est un objet prisé du collectionneur (et accessible à toutes les bourses en général….).
    Alors évidemment le graphisme… mais la signature d’un Jaureguy ou d’un Wakefield est aussi appréciée !! Ou alors quelques taches de vin qui laissent imaginer la bombance…

    La lecture du menu aussi est instructive… ce sera un autre jour (mon TGV va accélérer et couper la communication !)

    J’en ai quelques uns dans mon tiroir… et toujours en chasse !
    https://www.flickr.com/search/?user_id=27925507%40N00&view_all=1&text=Menu

    J'aime

    • Sophie dit :

      Oh 🙂 So nice les menus que tu proposes! Je vais me ré-ga-ler!…Graphismes, dessins, plats et vins proposés, programme musical…
      Je n’ai jamais vu de ces menus dans les quelques brocantes ou antiquaires visités, mais j’aurai l’oeil…et l’oeil, on peut aussi l’avoir pour s’en inspirer et en faire des homemade {ça serait bien la classe aussi}
      {ma seule note avec du Jaureguy dedans est ICI…mais est-ce celui-là auquel tu fais référence?! Et Wakefield est inconnu pour moi!}

      J'aime

      • frederic1892 dit :

        Please welcome Sir Wavell Wakefield, first Baron Wakefield of Kendall !! https://en.m.wikipedia.org/wiki/Wavell_Wakefield,_1st_Baron_Wakefield_of_Kendal

        « WWW » (pour faire plus court) fut le joueur anglais le plus important des annees 20, par son apport à l’évolution du jeu des Avants et par sa forte personnalité. Il devient député dans les annees 30 et fait fortune dans les chemins de fer (mais en laissant parfois sa Rolls à disposition d’équipiers en manque de moyens de locomotion…)

        Il est anobli après la seconde mondiale et devient Président de la fédé Anglaise en 1950 (il faudra alors des trésors de diplomatie de la part de René Crabos pour ne pas qu’il nous vire à nouveau du Tournoi….), puis Président des Harlequins pendant 30 ans.

        Une figure, quoi !

        J'aime

      • Sophie dit :

        Ah mais on le welcome avec un immense plaisir ce baron! Merci à toi de nous le présenter, de nous éclairer sur sa vie ovale et pas ovale…
        J’ai cherché quelle tête il avait…Une belle allure le monsieur…même un peu âgé
        J’ai vu également, sur sa page wikipédia, qu’il mesurait 1m86, ce qui pour son époque devait être un peu hors norme et l’a peut-être aidé à asseoir sa forte personnalité!
        Merci so much pour cette découverte!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s