1936

 

source

Ça devient un réflexe…quand je découvre un document, une photo, les questions qui suivent sont toujours où-quand-qui-quoi…et celle-ci m’a demandé un peu de farfouillage…

Au bout de ces farfouillages, il y a, comme souvent, la joie de belles découvertes…

Cette photo a été prise par France Demay* {c’est un homme}. A priori en 1936 dans le cadre de rencontres de la fédération sportive rattachée à la CGT.

*Lu dans ce lien : « Avec la collection France Demay, nous sommes à la veille de la seconde guerre mondiale. France Demay et son entourage sont dans un engagement sportif et politique sans failles, mais ils sont aussi dans l’exaltation des tout premiers congés payés. On les retrouve au stade, en forêt, en montagne, à vélo, se mesurant à la course ou au plongeon. »

{et je découvre que des contre jeux ont eu lieu en 1936 à Barcelone…}

Une autre photo « Rugby » de France Demay est dans ce lien, avec d’autres photos, sublimes…

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire du rugby, par ici. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 1936

  1. frederic1892 dit :

    Très belle découverte, toutes les photos de ce M.Demay sont superbes !

    Pas facile de décrypter les éventuels choix politiques de la FFR en 1936…

    En avril, une belle sélection emmenée par Yves du Manoir jouait contre la Catalogne pour la Fête de la République à Barcelone… (nb: la Catalogne est un membre fondateur de la FIRA en 1934)

    En mai, L’Equipe de France gagnait à Berlin le tournoi pre-Olympique contre l’Allemagne, l’Italie et la Roumanie. Un peu plus tard, les organisateurs retireront le rugby du programme officiel des J.O. et ce tournoi partira aux oubliettes de l’histoire sportive…

    (et rien à voir: en mai l’ASM perdait contre Narbonne la première de ses 11 finales de championnat perdues!!)

    J'aime

    • Sophie dit :

      …quel éclairage! 🙂 Merci!…et quelle surprise {pour moi!^^} de découvrir ce bout de l’histoire du rugby aux JO, et le lien rugby-Catalogne…

      Quant aux clermontois…alors ouiii, 11 finales perdues, c’est beaucoup…mais 11 en 80 ans, ça va, non?! 😉

      J'aime

      • frederic1892 dit :

        Ce n’est évidemment pas Yves du Manoir qui jouait à Barcelone… le lecteur aura bien sûr corrigé de lui-même !… le pauvre s’est tué quasiment 10 ans plus tôt – je confondais avec un match joué à Madrid en 1927 (voilà ce que c’est de répondre dans le métro sans vérifier ses dires…)

        Yves du Manoir à Madrid (ce n’est pas un test match, malgré le maillot très officiel…):
        Yves du Manoir 1927

        l’affiche du match de 1936 à Barcelone (poster envoyé en cadeau il y a quelques années par la Fédé Catalane… si, si, ça existe! http://www.rugby.cat/ )
        Mancioli Catalunya 1936

        J'aime

      • Sophie dit :

        Cette affiche du match de 1936, on la voit très très souvent sur internet, sans que jamais {ou presque??!} ne soit précisée son origine…Alors merci pour ce mystère éclairci! Et plaisir également à découvrir en lien dans ta galerie flickr cette note sur l’utilisation de cette affiche, à cette même époque, par deux pays aux régimes politiques bien différents…
        As usual, j’ai voulu trouver le nom de l’auteur de ces affiches… Si pas d’erreur, il s’agit de Ottorino Mancioli . Un style bien particulier ce monsieur…
        Des choses s’éclairent avec tes précisions…J’avais écrit un truc en 2009, à propos du rugby à Barcelone, sans creuser vraiment et sans être plus intriguée que ça que la section rugby du Barça ait plus de 85 ans!

        J'aime

      • Serge dit :

        Sur les JO, en lien un vieil article qui a pâti d’évolutions non voulues de mes archives.

        J'aime

      • Sophie dit :

        Merci Serge d’attirer notre attention sur cette page de ton blog {dans la signature de Serge pour les biglouches} que je n’avais pas {encore} vue… je note, intriguée, la présence de la Roumanie à deux JO…

        J'aime

  2. Sergio dit :

    Belles photos témoignage de fraicheur sociale. Aujourd’hui, c’est plutôt dans la photo pub consumérisme, …
    ASM 11 finales perdues en 80 ans. A l’inverse, même dillution : Stade Toulousain 19 fois champions en 100 ans, Stade Français 14 finales gagnées en 122 ans. C’est pas le même palmarès quand même.

    J'aime

    • Sophie dit :

      Ah c’est sûr que les deux stades ont un palmarès plus marqué par des victoires que les clermontois, que certains ne se privent pas de chatouiller sur ce point sensible…c’est pour ça que je blaguais un peu…QUE 11 en 80 ans! 😉

      Et oui, belle et surprenante fraîcheur que ces photos de France Demay…

      J'aime

  3. frederic1892 dit :

    Un petit rebond, en passant…

    Sophie: l’affiche est de Mancioli effectivement, mais le truc que je trouve incroyable c’est qu’elle a été créée à la gloire du sport fasciste sauce Mussolini, et ici reprise par les Républicains catalans… j’en causais sur mon blog (il y a neuf ans!!!) http://rugby-pioneers.blogs.com/rugby/2008/09/fascist-or-repu.html

    Serge, je me permets une remarque amicale à la lecture de votre artcile sur les JO, en particulier de votre note « 4 » sur le match de 1924. Le match ne fut pas particulièrement violent, même si la France perdit deux joueurs sur blessure dans la partie. On dut toutefois regretter le comportement de certains spectateurs qui ont hué les joueurs US et molesté deux supporters américains ; l’un d’eux dut aller à l’hôpital se faire poser des points de suture, et en sortit le soir même… même si la lecture de la presse US laisse penser qu’il était à moitié mort !
    Enfin, l’anecdote des couteaux et des revolvers est exacte, mais elle ne concerne pas ce match ; ces paroles furent prononcées par Alan MUHR à l’issu du match F-USA aux Jeux Interalliés de 1919 qui , à lire les mémoires des protagonistes, fut un vrai combat de rue !

    J'aime

    • Sophie dit :

      Elle est top cette vidéo du match USA-France des JO de 1924! Assez amazing!…Le slow motion…les chaussettes rayées…les gabarits {de demi fondeurs 😉 }…le tableau de score et son marqueur…
      Et merci pour ces précisions olympiques!

      Ta note, écrite en 2008, sur l’utilisation de l’affiche à la gloire du sport fasciste, reprise par les catalans, je l’avais repérée…et mise en lien dans ma réponse du 5 mai 😉
      Cet artiste a créé d’autres affiches sportives, assez classy, que j’ai dû proposer en lien dans mon précédent commentaire.

      J'aime

    • Serge dit :

      Merci beaucoup Frédéric de ta précision : la phrase citée est la plupart du temps évoquée pour justifier l’exclusion du rugby des JO et le retrait des USA pendant plus d’un demi-siècle. Il va falloir que je mette à jour cet article !
      Et ton vouvoiement vient d’encore faire un peu plus grisonner mes tempes…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s