Thierry et Diana

 

Diana Weber - sculpture

Sculpture de Diana Webber

C’est assez récemment que j’ai découvert qu’il existait un certain nombre de trophées qui scellaient des rencontres de rugby entre deux pays.

Le premier découvert l’a été en 2008, et c’était le Trophée Garibaldi, sculpté par Jean-Pierre Rives, et sacrant le vainqueur des matchs entre l’Italie et la France.

Le deuxième [pour moi, hein!], ce fut en 2013 : le Trophée Dave Gallaher, pour les matchs Nouvelle Zélande-France, hors coupe du monde.

J’ai également, dans mes brouillons, quelque chose à propos de la Calcutta Cup…que je publierai un jour!…

Et samedi, j’ai découvert le Trophée des bicentenaires, que Thierry Dusautoir, malgré ses 33 ans [demain!] et ses presque 70 sélections en équipe de France n’avait jamais soulevé!

Ce trophée a été sculpté par Diana Webber, artiste australienne. Dans un style, disons… très académique…

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire du rugby, par ici. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s